Vous êtes ici

Accueil

Piazzoduo, violoncelle et piano

Bertrand Braillard-EberstadtBertrand Braillard-Eberstadt, violoncelliste

Diplôme de Soliste de l’Académie de Musique de Bale en 1993, Diplôme Supérieur de Concertiste de l’Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris en 1989, Bertrand Braillard-Eberstadt débute le violoncelle auprès de Michel Tournus au Conservatoire de Versailles. Il y obtient la Médaille d’Or à l’âge de 14 ans. Il part ensuite étudier avec Klaus Heitz, Germaine Fleury, puis Antonio Meneses, actuel violoncelliste du Beaux Arts Trio.

En 1997, il reçoit la bourse Piatigorsky par le Peabody Institute of Music de Baltimore aux Etats-Unis, afin d’y enseigner et de se perfectionner auprès de grands professeurs américains tels que Stephen Kates, Janos Starker, Leon Fleisher et Walter Levin.Très apprécié pour "sa poésie", "son sens aigu de la mélodie", et "son superbe phrasé" (Washington Post, Basler Zeitung, ConcertoNet), Bertrand Braillard–Eberstadt s’est produit en France, Suisse, Allemagne, Espagne ainsi qu’aux Etats-Unis, notamment avec l’Orchestre Symphonique de Bâle dans le concerto de Schumann, et au Carnegie Hall de New York en 1997 et 1998 dans une intégrale des sonates de Brahms.

Son ouverture vers des cultures différentes l’amène à partager des aventures musicales variées, se tournant vers le théâtre avec Jacques Dor, montant des spectacles sur Léo Ferré ("Léo,vous êtes toujours là !"), Jean-Sébastien Bach ("Bach Come-Back"), jouant au sein de "Sunugal", groupe de musique africaine, ou explorant avec son complice pianiste Pierre Dubousset les musiques d’inspirations populaires, slaves et argentines, en les enregistrant dans deux albums : "Pohadka" et "Astor", salués par la critique.

En octobre 2008, dans le cadre de la Scène Nationale de Châlon-en-Champagne ainsi qu’à la Comédie de Reims, il monte un spectacle sur le peintre Fernand Léger en compagnie de l’acteur Jacques Gamblin.

Bertrand Braillard-Eberstadt a été également nommé violoncelliste solo des Concerts Lamoureux en 1994, et est actuellement deuxième Soliste de l’Orchestre National d’Ile-de-France.

 

Pierre Dubousset, pianistePierre Dubousset, pianiste

Pierre Dubousset, diplômé en piano de l'Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Serge Petitgirard, poursuit ses études en piano et musique de chambre auprès de Georgy Sebok, de Luba Edlina Dubinsky et de Franco Gulli à l'université de Bloomington (USA). Il y obtient l'Artist Diploma en 1993. Il étudie parallèlement la direction d'orchestre auprès de Pierre Cao, Nicolas Brochot et Jean-Jacques Werner. Il participe activement à la création de l'orchestre du Grand Répertoire (92) qu'il dirige à partir de 2007. Il est le chef d'orchestre invité des Rencontres Musicales du Mont Dore (63) depuis la même année.

En mars 2008, il dirige la création du  concerto pour guitare et orchestre d'Atanas Ourkouzounov avec l'ensemble « L’Itinéraire», et en 2009 celui pour guitare électrique d’Ivan Bellock.
Pianiste concertiste, Pierre Dubousset se spécialise dans la musique du 20e siècle (de Debussy à Piazzolla en passant par Chostakovitch et Prokofiev). Son concert de février 2008 autour du compositeur Henri Dutilleux a été diffusé tout récemment sur la chaîne Mezzo. Amoureux de musique populaire et folklorique, il partage régulièrement sa passion pour le Tango argentin avec le bandonéoniste César Stroscio, grand spécialiste de la musique du Rio de la Plata.

Il a enregistré deux disques vivement salués par la critique en compagnie du violoncelliste Bertrand Braillard-Eberstadt. "Pohadka" consacré à  la musique tchèque (Janacek, Martinu et Eben), puis "Astor " hommage au célèbre bandonéoniste argentin Astor Piazzolla dont il réalise l’ensemble des arrangements.

Egalement professeur aux conservatoires d’Antony et de Clamart, Pierre Dubousset partage désormais son temps entre ses activités de chef d'orchestre, sa carrière de pianiste concertiste, d’arrangeur.